La tarte flambée

Tarte flambée

31 mar La tarte flambée

Avec son lard et sa crème généreuse, la tarte flambée (ou flammenkuche) est un véritable monument de la gastronomie alsacienne. Déguster une tarte flambée, un incontournable pour tous ceux qui souhaitent découvrir les richesses culinaires de l’Alsace lors d’un séjour à Strasbourg.

La tarte flambée se compose d’une fine couche de pâte à pain, recouverte de crème ou de fromage blanc qu’on garnit ensuite de lardons et d’oignons crus. Le tout est finalement passé dans un four très chaud et cuit au feu de bois si la tradition est respectée.

Il existe cinq variantes à la tarte flambée. La classique, la gratinée à laquelle on a ajouté du gruyère, la forestière, garnie de champignons, la tarte flambée au munster et la tarte flambée aux pommes, un dessert sucré que l’on flambe avec du Calvados.

Ce plat typique trouve son origine dans la coutume qu’avait les paysans de faire cuire leur pain toutes les deux ou trois semaines. Cet événement était alors une véritable petite fête et on rassemblait la pâte restante après confection des miches, pour l’étaler et la garnir de fromage blanc de lard et d’oignons, avant de la passer dans le four à pain. Les parts étaient ensuite dégustées à la main, et c’es ainsi que les Alsaciens continuent à la consommer.

Mais c’est seulement dans les années 60 avec l’apparition des pizzerias que l’on se met à trouver de la tarte flambée dans les restaurants alsaciens. Avant, elle était plus considérée comme un plat traditionnel que l’on dégustait en famille.

Aujourd’hui on peut déguster ce plat dans de nombreux restaurants strasbourgeois, bien que les puristes considèrent que les meilleures se trouvent dans les petits restaurants des villages alentours.

Thème : Déguster tarte flambée

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.